En vitrine

Identification





Citation - Août 2011 Imprimer

"Le mieux, pour lire de bons polars, c'est d'abord d'avoir un bon libraire (ou plusieurs). Parce que la plupart du temps, en passant commande, on peut avoir des livres six ou douze fois meilleures que les nouveautés du trimestre qui sont sur le présentoir pivotant. Encore vous faut-il un bon libraire, un homme qui, si vous lui demandez d'aller vous chercher sous trois jours, en pleine zone bleue, Sérénade de James Cain (1954) ou J'aurais dû rester chez nous de Horace McCoy (1948), ne vous répondra pas qu'il n'y en a plus, c'est épuisé - soit qu'il le pense vraiment, soit qu'il estime très justement que son bénéfice dessus ne vaut pas le dérangement. Amateurs de polars, sachez bonifier votre libraire! Une fois l'an, achetez-lui un dictionnaire, ou le journal de Jules Renard, ou la correspondance de Marx et Engels, toutes choses volumineuses et coûteuses qui vous vaudront l'estime de l'excellent boutiquier, vous feront passer pour un bon client, et qui d'ailleurs vous aideront à parfaire votre jouissance du polar."

 

Citation extraite du livre Chroniques de Jean-Patrick Manchette (pages 23-24).

 

Il va de soi que cela est valable aussi pour les oeuvres qui ne sont pas des polars!

 

tn